Les pièges à éviter dans l'immo

Vendre sa maison : les pièges à éviter

Vous voulez vendre votre bien immobilier et vous vous demandez comment procéder. Je vais vous expliquer les leurres dans lesquels ne pas tomber pour ne pas que la transaction se transforme en cauchemar.

Mal estimer le prix de vente

Comme tous les vendeurs, vous allez vouloir surestimer votre bien. C’est une chose tout à fait normale, car qui aimerait prendre le risque de vendre à perte ? Surtout quand on sait que les acheteurs potentiels essaieront de baisser votre prix.

Mais la faute à ne surtout pas commettre est de rester sur votre prix “élevé” alors que vous n’avez reçu aucune offre d’achat.

Vous devez absolument vous maintenir sur le prix du marché si vous ne voulez pas perdre trop de temps et suivre une potentiel dévalue, surtout le cours du marché chute. Vous allez aussi endurer le vendeur “radin” qui cherchera absolument à négocier au maximum avec vous, car il vous sentira vulnérable (logement trop longtemps sur le marché).

Mandat simple ou exclusif

Vendre un bien n’est pas chose aisé. Il vous faudra passer par une agence pour le vendre le plus rapidement que possible. Mais il y a des erreurs à éviter, notamment penser que mettre votre annonce sur pleins supports différents et dans plein d’agences fera vendre plus rapidement votre appartement.

L’idée de penser que faire marcher la concurrence entre les agences est une erreur aussi. En effet, il vous faudra privilégier un mandat exclusif et pas des mandats simples si vous voulez qu’un agent immobilier consacre tout son temps à la mise en avant de votre maison. Les agents qui savent que votre bien est réparti à plusieurs endroits,seront qu’ils risqueraient de s’investir pour rien donc ne la mettront pas en valeur.

Sous mandat exclusif, un bien mettra en moyenne 3 mois pour se vendre.

Mentir sur les défauts présents dans votre logement

Les points négatifs de votre logement ne doivent surtout pas être cachés dans votre annonce. Qu’il soit en rez-de-chaussée, au cinquième étage sans ascenseur, ou bien touché par une forte humidité en période de forte pluie, vous devez toujours le préciser.

Alors certes ne dire que les défauts n’est pas vendeur, mais c’est là que vous devrez mettre en avant vos atouts de vendeur, ou passer par un agent immo, pour que les avantages de votre demeure surpassent ses imperfections.

Choisir un bon agent immobilier

Pour que le prix de votre bien soit le plus juste vous devez par un expert de l’immobilier. Pour en choisir un bon, vous devez en prendre un qui se situe idéalement dans votre quartier. En effet, lui seul saura mettre en avant les atouts de votre quartier, il sera parlé des futurs aménagements prévus par la municipalité pour l’embellir si y en a, mais aussi, il sera faire un comparatif exact des appartements vendus dans la zone.

Vendre son logement avec un agent immobilier.